Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avez-vous déjà fait du bateau en mer ? Avez-vous déjà été dans une tempête ? Sur un voilier, le skipper est celui qui rassure les équipiers, c’est lui qui par son calme au milieu des éléments déchaînés montre qu’il n’y pas lieu de s’inquiéter. Il a de l’expérience, il connaît les limites de la situation.

Dans notre récit de la tempête apaisée (Marc 4 35-41), nous pouvons bien sûr nous demander si Jésus a vraiment calmé la tempête ou s’il n’a pas plutôt rassuré tout le monde sur les limites de la situation, comme un skipper de voilier. Il est toujours possible de lire ce texte de différentes façons.

Cependant, cette histoire nous amène à nous interroger sur les situations extrêmes de notre vie. Quand sommes-nous très inquiets ? Lorsqu’on est au collège ou au lycée, on peut ressentir de l’inquiétude face à une épreuve de maths compliquée et déterminante pour la suite du parcours. Lorsqu’il faut prendre la parole en public, là aussi, nous pouvons être très inquiets. Vincens nous dit que depuis près de 30 ans qu’il prêche le dimanche matin, il a toujours le trac ! Et c’est normal, car c’est signe d’exigence personnelle. Au théâtre, certains metteurs en scène disent même que s’il n’y a pas de trac, c’est qu’il n’y a pas de talent !

Georges nous as raconté sa traversée de la Manche, par une nuit de tempête sur un voilier de 14 mètres. Dieu a exaucé sa prière, le bateau est arrivé à bon port au petit matin. Il faut dire que le skipper était particulièrement compétent et rassurant. Ce qui est incroyable, c’est que, Comme Jésus, il était allé dormir au plus fort de la tempête après avoir tranquillement donné ses consignes !

Vincens nous a parlé de sa rencontre dans un centre de soins palliatifs avec une dame très proche de la fin de sa vie. Elle a dit en croisant les bras sur elle « Jésus Christ, je l’ai là ! ». Quel calme dans cette tempête extrême !

Le temps de l’adolescence est un temps de tempête intérieur. Il y a tant de changements, tant de possibilités, tant de connaissances et de compétences à acquérir. C’est une tempête positive mais c’est une tempête quand même !

« Passons sur l’autre rive » dit Jésus, il peut s’agir de la rive de l’âge adulte, mais en réalité, nous sommes très souvent confrontés à la nécessité de passer sur l’autre rive dans sa propre existence. Lorsque la tempête fait rage, pensons à Jésus qui dort tranquillement dans le fond du bateau et n’hésitons pas à le réveiller !

La tempête
Tag(s) : #Evangile de Marc

Partager cet article

Repost 0