Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C’est la réponse que Shlomo donne dans la controverse organisée par le rabbin.

Shlomo est juif éthiopien et son contradicteur dans cette controverse est un juif orthodoxe qui défend l’idée que les blancs sont supérieurs aux noirs. Vous trouverez Schlomo dans le film « Va vis et deviens ».

Ce qui est extraordinaire dans sa réponse, c’est qu’il n’essaye pas de démontrer qu’au contraire Adam est noir mais il adopte une position déroutante qui ouvre à la paix et à la réconciliation. Adam n’est ni blanc, ni noir, il est rouge.

Sa réponse nous fait penser à l’attitude de Nelson Mandela qui après toutes ces années d’incarcération a œuvré pour la paix et la réconciliation sans exercer de vengeance.

Nous avons aussi parlé de ce rabbin éthiopien qui est le maître de Schlomo et qui lui répète au sujet de sa lecture des textes : « interprète ! ». C’est-à-dire « lis et pense par toi-même ».

Après avoir vu cet extrait de film, nous lisons le récit de la guérison d’un aveugle par Jésus dans l’évangile de Marc (8 22 36). Nous avons relevé et discuté plusieurs points :

1- L’aveugle est porté par la foule et emporté par Jésus à l’extérieur du village. Comme un paquet, comme un objet, il n’a pas de nom, on l’appelle du nom de son problème, de sa maladie : « l’aveugle ».

2- Dans ce récit, Jésus s’y prend à 2 fois, ça ne semble pas si facile d’exercer ce don de guérisseur. On se souvient que lorsque la femme atteinte d’hémorragie a touché Jésus, il en a senti une puissance qui sortait de lui. La guérison est pour lui un effort, il ne suffit pas de claquer dans ses doigts. Il y a même de situations dans lesquelles il ne peut pas opérer de miracle

3- Pourquoi Jésus se met hors du village pour guérir l’aveugle ? Et pourquoi il lui demande ensuite d’être discret et de ne pas en parler ? Dans le contexte du 1er siècle, où on attend un messie politique pour chasser l’oppresseur romain et refaire le grand Israël, Jésus redoute qu’on essaye de le récupérer, il redoute d’être impliqué dans des troubles d’ordre public. Mais dans le même temps, il ne peut pas s’empêcher de guérir ceux qui sont malades car il a beaucoup de compassion. Il est évident qu’il ne veut pas faire de son don de guérison un commerce. Il ne veut pas non plus qu’on vienne à lui uniquement pour être guéri, il veut aussi qu’on écoute son enseignement qui est celui de la grâce et du pardon.

prochain rendez vous samedi 25 à 18h.

Bonne semaine à tous !

De quelle couleur était Adam ? Rouge ! Couleur de la terre !
Tag(s) : #Evangile de Marc

Partager cet article

Repost 0