Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TALITHA QUOM !!! Réveille toi !!!

Réveille-toi et rêve, lance toi dans la vie sans crainte. Ne redoute pas d’aller vers l’âge adulte !

Toute la Bible dit « il faut vivre ! » ce n’est pas évident car la liberté peut être dangereuse si elle n'est pas bien utilisée..

Quels sont tes rêves ? Qu’as-tu envie de faire, de devenir ?

L’histoire de la fille de Jairos nous parle d’une jeune fille qui refuse de grandir et qui préfère mourir. Elle a 12 ans et à cette époque, c’est le passage à l’âge adulte. Aujourd’hui, 12 ans c’est tout juste l’entrée en adolescence, mais c’est une étape très importante dans la vie.

La jeune fille se meurt, elle ne va pas bien et son père décide d’appeler Jésus, alors qu’il est le chef de la synagogue. Jairos, comme la grande majorité des parents, ferait n’importe quoi pour que sa fille vive, y compris appeler Jésus.

Jairos aime sa fille de façon imparfaite, et comme n’importe quel parent, il n’est pas parfait. Sa fille est symboliquement morte peut-être parce qu’il l’aime de façon trop étouffante.

Jésus vient rompre cette logique et parle à la jeune fille : Réveille-toi et vis !

La femme qui souffre d’une hémorragie ose rompre la malédiction de l’impureté de l’écoulement de son sang en osant toucher Jésus. A l’époque une telle femme était considérée comme impure et ne devait être en contact avec personne.

Cependant, elle n’ose toucher que le bord du vêtement de Jésus, elle ne le touche pas directement. Mais Jésus a une sensibilité telle qu’il sent cette présence et cette force qui sort de lui. Il confirme que la malédiction n’a pas lieu et la femme est guérie.

Dans Marc 8 1-10, nous lisons que 4000 personnes ont été nourries avec quelques pains et quelques poissons !

Jésus est les disciples auraient pu renvoyer tout le monde, ou bien ils auraient pu garder pour eux les poissons et les pains. Mais Jésus décide de partager ce qu’il a.

Nous pouvons lire cette histoire de façon allégorique : le geste de Jésus qui engage le partage de ce dont les disciples disposent a comme conséquence que les 4000 personnes partagent massivement tout ce qu’ils ont. Ainsi ceux qui n’avaient rien se trouvent nourris. Le partage est telle qu’à la fin, il y a de nombreux restes.

Nous avons intérêt à partager !

Samedi prochain, nous lirons ensemble Marc 8 22 à 38.

Bonne semaine

Tag(s) : #Evangile de Marc

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :